Les bons jobs à distance : community manager ou rédacteur SEO

La crise mondiale engendrée par le Covid-19 a permis un développement exponentiel du travail à distance. Ainsi, différentes catégories professionnelles, telles que la comptabilité ou encore le commerce et bien d’autres encore, ont été adaptées de sorte que les missions peuvent se faire depuis chez soi. Cependant, les métiers les plus en vogue sur internet sont sans conteste le « community manager » et le « rédacteur SEO ». Toutefois, sur quels critères se baser pour bien choisir entre ces deux jobs à distance ?

En quoi consiste un travail à distance ?

Selon l’article L.1222-9 du Code du travail en vigueur, le télétravail est défini comme étant une situation particulière à laquelle le travail, qui se fait généralement au bureau, se trouve délocalisé. De ce fait, le salarié ou l’agent doit avoir à sa disposition différents appareils de télécommunication comme un ordinateur, un téléphone, un fax, une imprimante et surtout une connexion internet pour effectuer ses missions.

Il faut tout de même savoir faire la différence entre « télétravail » et « travail à domicile ». Effectivement, en ce qui concerne « le télétravail », le terme est employé pour définir toutes personnes salariées d’une entreprise qui sont enregistrées légalement et tenues de respecter le règlement intérieur instauré, même en dehors du bureau. Leurs rémunérations sont fixées à l’avance suivant un contrat de travail.

En outre, travailler à domicile pour devenir community manager ou rédacteur SEO ne requiert nullement un contrat en CDD ou en CDI. Il s’agit d’un commun accord entre le commanditaire et le prestataire en freelance.

Quelles sont les responsabilités d’un Community manager ?

L’évolution des technologies de télécommunication, via les réseaux sociaux (Twitter, applis iPhone, FriendFeed, etc.) et autres plateformes dédiées, a permis à bon nombre de gens de devenir community manager selon leurs expériences professionnelles et leurs compétences. Cependant, ce métier à part entière est ce qu’on pourrait qualifier de « poste stratégique », en raison de son objectif qui vise à représenter une entité auprès des clients potentiels. En d’autres termes, il s’agit de regrouper toutes informations susceptibles de nuire ou dans le cas contraire de faire fluctuer les activités d’une société ou d’une organisation à but lucratif.

Le community manager aura donc pour mission de veiller, et par conséquent gérer, de manière subtile tout ce qui se dit sur l’entreprise. Il est de ce fait contraint à préserver l’image de ceux qu’il représente et apporter des améliorations si le besoin s’en ressent. Ainsi, il fait office d’interface entre les prestataires et les consommateurs.

Qu’incombe la profession de rédacteur SEO ?

Aspirer à devenir community manager est différent du métier de rédacteur SEO. Effectivement, ce dernier requiert une aisance rédactionnelle d’articles suivant une structure textuelle prédéfinie par le client. En outre, savoir placer et répartir des mots-clés importants d’une manière naturelle dans un texte est une des bases qu’il faut respecter à la lettre. Pour ce faire, il faut avoir une certaine maîtrise des balises HTML, de la structure, des mots clés, etc. 

Travailler à domicile, le bon plan avec l’e-commerce !
Assistant virtuel, un bon job à domicile