Anticafé – la flexibilité d’un café, l’équipement d’un coworking et le confort de la maison

coworking

Publié le : 21 mars 20227 mins de lecture

Le télétravail est une activité qui présente autant d’avantages que d’inconvénients. Plus ou moins souple en ce qui concerne les conditions, il permet au travailleur d’organiser lui-même son emploi du temps dans l’atteinte de ses objectifs. Toutefois, ce mode de travail pose quelques petits soucis dans la mesure où le domicile n’est pas toujours l’endroit idéal pour être productif. En effet, plusieurs déconvenues peuvent constituer un obstacle lorsque l’on reste chez soi : bruits et musique de certains membres de la famille, querelles des autres, dérangements du voisinage, tâches ménagères à faire, etc. Heureusement, l’anticafé a fait son émergence en France depuis pas mal de temps. Tour d’horizon.

Comprendre le concept de l’anticafé

Le concept de l’anticafé est né des besoins des travailleurs à distance de se trouver un lieu propice où travailler calmement. Si avant, cette catégorie de travailleurs se contentaient de travailler chez eux ou dans le café du quartier. Plusieurs problèmes qui s’y rattachent ont fait que l’expérience de télétravail n’ait pas toujours été une réussite pour tout le monde. Effectivement, plusieurs perturbations peuvent être rencontrées à domicile tandis que pour pouvoir rester assez longtemps dans un café, il faut indéfiniment passer commande.

L’anticafé a été créé pour pallier ce problème. Avec toutes les options que propose ce nouveau type d’espace, il est possible de travailler toute une journée dans un endroit calme, spécialement aménagé, en compagnie d’autres travailleurs. Comprenant tout l’équipement nécessaire au travail de bureau, l’anticafé est destiné à accueillir tous types d’individus : des employés nomades, des entrepreneurs ou encore des étudiants. Les clients peuvent s’y rendre seul ou en groupe, il y a également une possibilité de privatisation des lieux. Comme toutes les boites, l’anticafé propose plusieurs formules, rendez-vous sur ce lien pour plus d’informations.

Comment fonctionne l’anticafé ?

L’anticafé a un mode de fonctionnement hybride qui se situe entre café classique, coworking et maison privée. Il met à la disposition de ses clients tout un arsenal d’équipements utiles au travail : un wifi haut débit, du matériel de bureau comme les scanneurs, des imprimantes, des écrans et des projecteurs. Toute une logistique est mise en place pour que les travailleurs se mettent à leur aise, d’ailleurs des chaises et tables-bureaux avec des prises y sont installées, de même que des fauteuils, canapés et tables-basses.

Comme vos cafés habituels, l’anticafé propose une restauration, mais cette fois, elle est proportionnelle au temps que vous y passez. Aussi, vous pourrez y boire de bons cafés torréfiés, du thé de qualité comme le Kusmi ou encore des boissons rafraichissantes comme le jus de fruit. Des encas et collations délicieuses peuvent aussi y être consommés, certains endroits incluent même dans leur formule, un déjeuner. Le point le plus exceptionnel dans le concept de l’anticafé, c’est son mode de paiement. Effectivement, vous n’aurez pas à payer individuellement chaque tasse de café que vous buvez ou chaque portion de frites que vous prenez, car vous serez uniquement facturé sur la durée du temps que vous passez dans ce lieu de travail atypique. L’anticafé se paie à l’heure, par jour, par semaine ou par abonnement mensuel, comme il est le cas des cybercafés.

Les avantages d’un anticafé

La flexibilité est l’un des plus grands avantages d’un anticafé. Étant le seul maître de votre timing, vous pouvez vous rendre dans ce type d’endroit à tout moment, la plupart étant accessible toute la semaine, sans contrainte de réservation. De même, comme la facturation se fait à l’heure, vous êtes libre d’y demeurer tout le temps qu’il vous faut, en consommant ce qu’il vous plait. Dans un anticafé, vous n’avez pas à culpabiliser de monopoliser toute une journée entière une place de cafétéria sans consommer jusqu’à la limite du possible.

Le grand plus de ce genre d’espace, c’est que vous y avez tout le confort de la maison, le cadre et l’environnement étant agréable, ce qui vous permet d’être davantage productif. Sans oublier les liens qui s’y tissent. L’anticafé est en effet, l’espace de coworking par excellence, où des travailleurs venus de partout se réunissent, sans rang hiérarchique entre eux et finissent par établir des relations amicales, professionnelles ou parfois même, amoureuses.

Anticafé : une expérience consommateurs réussie

L’anticafé est bien plus qu’un lieu de travail, il peut également être un lieu de retrouvailles entre amis ou collaborateurs. Des réunions ou séminaires peuvent également y être organisées, à condition de privatiser le local. Mais les opportunités de collaboration qui s’y créent font aussi le charme de l’anticafé.  Depuis leur création, plusieurs anticafés de France ont vu naitre dans leurs locaux, de nombreux partenariats B to B entre leurs membres. L’anticafé s’est présenté, pour beaucoup, comme un moyen de faire fleurir leur business.

Ce qui plait surtout aux consommateurs, c’est le côté convivial de l’endroit. Certains de ces espaces offrent des interactions qui permettent de se détendre en dehors des heures de travail : projections de films, tournois d’échecs, bibliothèques, etc. Pour ceux qui préfèrent se poser en solitaire, les anticafés respectent leur choix en leur offrant un espace isolé. Bref, tout a été pensé dans l’anticafé pour que ce dernier soit aussi accueillant que possible.

 

Quels sont les avantages du portage salarial ?
Travailler à domicile, le bon plan avec l’e-commerce !

Plan du site