Réglementation et diplôme : comment faire de la garde d’enfants chez soi ?

Garder un enfant à domicile est une activité passionnante et attirante. Avant, cette profession n’exigeait aucun diplôme. Aujourd’hui, faute de diplôme, la concurrence peut s’avérer rude mais également susceptible d’engendrer quelques soucis avec l’Etat si le cas est très particulier. Plusieurs informations sont alors essentielles à connaître avant de se lancer dans ce noble métier.

Les diplômes nécessaires pour devenir nounou à domicile     

Les parents préfèrent confier leurs enfants à des personnes compétentes, et cette compétence doit être appuyée par une preuve bien concrète comme un diplôme. La formation a pour but d’obtenir des connaissances sur l’éveil des enfants, leurs loisirs, la sécurité, la santé, la cadre juridique, etc. Nombreuses sont les formations pour acquérir ces attributs. Si vous faites le travail de baby-sitting temporairement, le BAFA ou le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur combiné avec une formation aux premiers secours pour les nourrissons et les enfants vous offre déjà un dossier en béton pour le poste. Par contre, si créer une entreprise en lien avec les petits enfants ou seulement travailler avec les enfants est votre projet d’avenir alors, il est plus que nécessaire d’avoir le CAP petite enfance d’abord. Ensuite, il y a le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture. Et enfin, le diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants. Pour les persévérants, un diplôme de bac pro en service aux personnes et aux territoires ou un diplôme de bac pro en Accompagnement, Soin et Service à la personne vous différencie de vos concurrents. Il est encore à noter que les parents préfèrent engager une personne ayant été formée en paramédicaux ou en médecine pour la garde d’enfants à domicile.

Les règles à suivre pour les gardes d’enfants

Obtenir un agrément est nécessaire pour la garde d’enfants à domicile de moins de 3 ans ou un enfant souffrant d’une ou de plusieurs handicaps. Pour les enfants de plus de 3 ans, une simple déclaration auprès de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) suffit amplement. Il est aussi utile de savoir que les clients gagnent plusieurs avantages, comme le crédit d’impôt ou le règlement en CESU, en engageant un professionnel qui a fait une déclaration ou ayant obtenu une agrégation du service à la personne.

Le travail d’une nounou à domicile

La sécurité, l’hygiène et l’alimentation de l’enfant sont les principales bases du métier de garde d’enfants à domicile. Mais le professionnel doit aussi assurer l’épanouissement et l’apprentissage de l’enfant. De ce fait, proposer des activités et des jeux éducatifs et amusants pour le petit fait partie du devoir d’une personne qui fait la garde d’enfant. Pour mener à bien ce travail, la patience est une qualité à avoir surtout si l’enfant est têtu. Avoir une grande imagination et une grande inventivité sont aussi primordiales. Sans compter le fait de posséder un grand sens de l’attention et des responsabilités.

Indépendants : le travail à domicile, oui, mais sous quel statut ?
Comment trouver une idée de travail à domicile rentable ?